Campagne vaccinale antigrippale

Le ministère des solidarités et de la santé a publié un communiqué de presse ce 13 octobre dernier sur la vaccination antigrippale 2020-2021. Chaque année, 2 à 6 millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe. L’année dernière, le taux de vaccination sur les populations ciblées n’était que de 47,8%. Cette année, la co-circulation du virus de la grippe et du virus du SARS-COV2 ne peut être exclue. C’est pourquoi le ministère, Santé publique France et l’assurance maladie insistent sur l’importance d’une vaccination antigrippale élevée chez les personnes à risque.

 

Quelles sont les personnes à cibler pour cette vaccination ?

La vaccination des personnes les plus fragiles est recommandée car ce sont églement eux qui sont à risque d’infection grave au Covid-19. Les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes souffrant de pathologies chroniques (insuffisance respiratoire, cardiaque, rénale, diabète, asthme, bronchopneumopathie obstructive...), les personnes obèses, les femmes enceintes et l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois et des personnes immuno déprimées sont les personnes concernées.

Les professionnels de santé sont aussi invités à se faire vacciner étant donné qu’ils sont en contact direct avec les personnes à risque. La vaccination leur permettra de se protéger eux même ainsi que leurs patients. La préservation des professionnels de santé contre la grippe permettra de garder la bonne continuité des soins.

 

Quelle est la prise en charge du vaccin antigrippal ?

Les personnes ciblées par les recommandations et les professionnels de santé libéraux ont reçu par voie postale des bons de prise en charge par l’assurance maladie. Si vous faites partie de ces personnes et que vous n’avez pas reçu de bon, il peut être délivré par un médecin, une sage-femme, un infirmier ou un pharmacien.

Si vous souhaitez vous faire vacciner mais que vous n’êtes ni une personne à risque, ni un professionnel de santé, le ministère conseille de prévoir la vaccination en décembre afin de laisser les personnes fragiles se faire vacciner en priorité.

Pour toutes questions n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de santé.

Source :

 https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/dossiers-de-presse/article/information-presse-vaccination-contre-la-grippe-2020-2021

Dr Elodie Duquenne